Vive le Canada !

Le Canada, deuxième pays du monde par sa superficie, occupe la partie septentrionale de l'Amérique du Nord. Il s'étend d'est en ouest de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique et vers le nord jusqu'à l'océan Arctique, d'où la devise D’un océan à l’autre. Le Canada partage deux frontières avec les États-Unis, au sud et au nord-ouest (Alaska). Son nom se prononce [kanada] en français et [ˈkʰænəda] en anglais.

Découvert en 1534 par l'explorateur français Jacques Cartier, le Canada prend son origine en tant que colonie française sur le territoire de l'actuelle ville de Québec, fondée par Samuel de Champlain en 1608 dans la vallée du fleuve Saint-Laurent. Le territoire fut d'abord occupé par les peuples autochtones avec qui les Français développèrent des relations diplomatiques. La colonisation française amènera, jusqu'à la Conquête britannique en 1763, 69 000 immigrants français en Amérique du Nord. Après la Conquête, les Britanniques s'approprieront les terres de la Nouvelle-France. Puis, commencera une période de colonisation anglaise, principalement grâce à l'arrivée de colons loyalistes venus de Nouvelle-Angleterre après la révolution américaine. Plus tard, en 1867, les Britanniques créeront le Dominion du Canada, né de l'union de trois colonies britanniques : le Canada-Uni, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. L'Acte de l'Amérique du Nord britannique de 1867, une loi britannique, sera rapatrié au début des années 1980 afin de donner une constitution au Canada. Aujourd'hui, le Canada est un État fédéral de dix provinces et de trois territoires dont chacun a son propre premier ministre et assemblée législative. Le pays a obtenu son indépendance du Royaume-Uni et ce pacifiquement, dans un processus qui s'est étalé de 1867 à 1982. Après deux siècles de revendications pour l'affirmation nationale des Canadiens français, le mouvement souverainiste du Québec prend son essor lors de la révolution tranquille dans les années 1960 et réclame depuis lors, la souveraineté de la province et sa sécession du reste du pays.

Le Canada est aujourd'hui une monarchie constitutionnelle à régime parlementaire, se définissant comme une nation bilingue et multiculturelle ; le français et l'anglais sont, à statut égal, les langues officielles. Nation industrialisée et technologiquement avancée, son économie diversifiée repose principalement sur l'abondance de ses ressources naturelles et sur le commerce effectué en grande partie avec les États-Unis, pays avec lequel perdure une relation complexe depuis les temps coloniaux et les débuts du Canada moderne.

Le Québec est la seule province à être fort majoritairement francophone et dont la seule langue officielle est le français alors que le Nouveau-Brunswick est la seule province légalement bilingue. Les huit autres provinces sont habitées par des fortes majorités anglophones, mais chacune d'entre elles est habitée par des communautés francophones de tailles variées. Le territoire du Yukon est officiellement bilingue (français et anglais). Les Territoires du Nord-Ouest, ainsi que le Nunavut dont il est issu, reconnaissent 11 langues officielles, dont le français, l'anglais et de nombreuses langues inuits. En 2006, à travers le Canada, on recensait 9,6 millions de Canadiens (soit 30,7 % de la population) qui parlaient le français, alors que 26,6 millions (85 %) parlaient l'anglais.